Ets Benec’h
3 place du centre
22740 Lézardrieux
N°TVA :

Pompe à chaleur / PAC

Ets Benec’h propose la vente de pompes à chaleur à Lézardrieux. L'installation d'une PAC dans le cadre d'une rénovation énergétique de l'habitat vous permet de bénéficier sous conditions d'aides financières telles que MaPrimeRénov', une TVA réduite, et un emprunt travaux à 0% d'intérêts, l'éco PTZ.

La pompe à chaleur (PAC) utilise 75% d’énergie gratuite provenant de la nature, pour les restituer sous forme de chaleur dans votre espace de vie. Lorsque la saison estivale arrive, son fonctionnement peut s’inverser pour rafraîchir votre intérieur et conserver une température toujours idéale.

Une PAC est 2 à 7 fois moins chère que la plupart des énergies Si vous remplacez votre chaudière fioul sans condensation par une PAC, vous pouvez espérer une économie d'énergie supérieure à 1000€/an, et jusqu’à 10 500€ de primes offertes sur l’installation d’une pompe à chaleur.

MaPrimeRénov'

A compter du 1er janvier 2020, le CITE et l’aide de l’ANAH “Habiter Mieux Agilité” fusionnent pour laisser place à une nouvelle prime : “MaPrimeRénov” de l’ANAH :

  • Pour qui ? Propriétaires occupants, sous conditions de ressources.
  • Pour quel logement ? Habitation principale achevée depuis plus de 2 ans.
  • Pour quels montants ? Prime fixe par type de travaux jusqu’à 10 000€.
  • Avantages financiers cumulables ? Oui, avec l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit, le CEE, l’offre « Coup de Pouce », Action Logement ou encore les aides locales…

Plus d’information sur www.maprimerenov.gouv.fr

Le CITE résiduel, Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique

A compter du 01/01/2020, le CITE à 30% disparaît pour laisser place à un nouveau CITE fixe, le "CITE résiduel".

Ce nouveau CITE pour les ménages dits "intermédiaires" est valable uniquement en 2020. Pour ceux qui paient l’impôt, ils pourront déduire le crédit d’impôt de leur montant imposable. Pour les personnes non imposables sur le revenu, une remise d’impôt leur sera versée sous forme de chèque par le Trésor Public. Intéressant, non ?

  • Pour qui ? Propriétaires occupants.
  • Pour quel logement ? Résidence principale achevée depuis plus de 2 ans.
  • Pour quel montant ? 2 400 € pour une personne seule et 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune.
  • Comment obtenir le CITE ? Vous n’avez aucun document à joindre à l’appui de votre déclaration. En revanche, en cas de demande de l’administration, vous devez produire une copie des factures (notamment les caractéristiques et critères de performance, la mention du signe de qualité RGE de l’entreprise en charge des travaux…).
  • Cumul possible avec autres aides ? Oui, avec l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit, le CEE et l’offre « Coup de Pouce », Action Logement, ou encore les aides locales …

Plus d’information sur www.economie.gouv.fr/cedef/cite-credit-impot-2020

Les aides des entreprises de fourniture d’énergie

Dans le cadre du dispositif des CEE, pour Certificats d’Économie d’Énergie, une obligation encadrée par l’État pour un certain nombre de fournisseurs d’énergie, vous pouvez bénéficier d’aides financières intéressantes :

  • Pour qui ? Propriétaires, bailleurs et locataires. Les aides sont plus importantes pour les ménages en situation de précarité énergétique.
  • Pour quels logements ? Maison individuelle ou appartement, en résidence principale ou secondaire.
  • Par qui ? Depuis le 1er juillet 2015, le CEE est conditionné à la réalisation des travaux par un professionnel certifié RGE, avec obligation d’une visite préalable du logement avant établissement du devis.
  • Comment en bénéficier ? Obligation de contractualiser avec le fournisseur d’énergie AVANT la signature du devis qui marque le début possible des travaux. Accordable une seule fois sur le même type de travaux.
  • Cumulable ? Oui, avec MaPrimeRénov' (sous conditions de ressources), le CITE résiduel, la TVA à taux réduit et l’éco-PTZ.

Plus d’information sur www.ecologique-solidaire.gouv.fr/politiques/certificats-economies-denergie

Le Coup de Pouce Chauffage ou « Prime à la conversion »

Inscrite dans le cadre des CEE, la prime "Coup de Pouce Chauffage" bénéficie aux ménages qui acquièrent un équipement utilisant des énergies renouvelables - pompe à chaleur air/eau, pompe à chaleur eau/eau… - en remplacement de leur ancienne chaudière fioul, gaz ou charbon autre que condensation. Depuis début 2019, cette offre s’adresse désormais à tous les Français. Les montants accordés seront cependant variables selon le niveau de ressources des ménages. Exclusivement versées par les vendeurs d’énergie inscrits officiellement au dispositif, les primes varient selon le type de ménage, entre 600 € pour une chaudière gaz à très haute performance énergétique et 4000 € pour l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’une chaudière au charbon, fioul ou au gaz (autre qu’à condensation).

  • Durée ? L’offre est valable pour toutes les commandes engagées jusqu’au 31 décembre 2020, pour lesquelles le demandeur des CEE est signataire de la charte d’engagement "Coup de Pouce Chauffage".
  • Cumulable ? S’agissant d’un Certificat d’Économie d’Énergie amélioré, ce dispositif exceptionnel n’est pas cumulable avec un CEE classique. En revanche, le Coup de Pouce Chauffage est cumulable avec MaPrimeRénov', l’éco-PTZ, le CITE résiduel, la TVA à taux réduit, le chèque énergie et les aides locales…

Plus d’information sur www.ecologique-solidaire.gouv.fr/prime-chaudieres

L'éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ

Prolongé jusqu’en 2021, l’éco-prêt à taux zéro est accessible sans conditions de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique.

  • Pour qui ? Personnes physiques (propriétaires occupants ou bailleurs) ou personnes morales (sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés, dont au moins un des associés est une personne physique).
  • Pour quel logement ? Tous les logements de plus de 2 ans.
  • Quel montant ? Le montant de l’éco-PTZ est égal au montant des dépenses éligibles, dans la limite du plafond de 30.000 €.
  • Par qui ? Seuls les professionnels certifiés RGE donnent droit à l’éco-PTZ.
  • Quelle durée ? La durée de remboursement est uniformisée à 15 ans depuis le 01/07/2019, en concernant tous les travaux (pas seulement les travaux les plus lourds comme auparavant).
  • Comment obtenir l’éco-PTZ ? Il faut remplir un formulaire-devis avec un professionnel RGE, puis le présenter à un organisme de crédit signataire d’une convention avec l’État. A partir de l’émission de l’offre de prêt, le délai de réalisation des travaux est de 3 ans. Un seul éco-PTZ par logement.
  • Cumul possible ? Oui, avec MaPrimeRénov', le nouveau CITE, la TVA à taux réduit, le CEE et l’offre « Coup de Pouce », Action Logement ou encore les aides locales…

Plus d’information sur www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financez-projet/renovation/dossier/eco-pret-a-taux-zero

La TVA à taux réduit

Ce taux de TVA réduit à 5,5% s’applique aux travaux relatifs à l’installation des équipements et matériaux éligibles au CITE.

  • Pour qui ? Propriétaire occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires. Locataires ou occupants à titre gratuit et sociétés civiles immobilières (SCI).
  • Pour quels logements ? Pour des logements achevés depuis au moins 2 ans.
  • Conditions ? Applicable dans le cadre de travaux pour l’installation de matériaux et équipements éligibles au CITE dans les conditions de la loi de Finances 2017. Sont concernées les pompes à chaleur autres que air/air dont la finalité essentielle est la production de chaleur et/ou d’eau chaude sanitaire.
  • Cumulable ? Oui, la TVA à taux réduit est un avantage fiscal qui vient réduire votre facture TTC. Elle est indépendante de toutes les autres aides et donc cumulables avec toutes.

Plus d’information sur www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financez-projet/renovation/tva-a-55

L’offre « Habiter-Mieux Sérinité »

L'offre Habiter-Mieux Sérénité se compose d’un accompagnement-conseil et d’un ensemble de travaux destinés à apporter un gain énergétique d’au moins 25%.

  • Pour qui ? Les propriétaires occupants, sous conditions de ressources.
  • Quel logement ? Logement de plus de 15 ans.
  • Quels montants ? Pour la catégorie « ressources très modestes » : plafond de 10.000 €. Pour la catégorie « ressources modestes » plafond de 7000 €.
  • Quels travaux ? Pour tous travaux capables d’apporter un gain énergétique d’au moins 25 %.
  • Conditions ? Être propriétaire occupant, ne pas dépasser le niveau de ressources fixé par l’ANAH, avoir un logement de plus de 15 ans au moment de la demande, ne pas avoir bénéficié d’un éco-PTZ depuis 5 ans.
  • Cumulable ? Avec l’éco-PTZ si le logement est situé dans le périmètre d’une Opération d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), le CITE, la TVA à taux réduit. Attention, pas de cumul avec un CEE ni avec le Coup de Pouce Chauffage.

Plus d’information sur www.anah.fr

Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site